Page d'accueil Menu: Histoire Menu: Spiritualité Menu: De par le Monde Menu: AmiEs des ss.cc.j.m. Menu: Divers Menu: Plan du site
Page accueil spiritualité/Saint Jean EudesPrièresPrières eudistesRéflexionsMéditations du RosaireAide spirituelleChroniques spirituellesLes BéatitudesLes femmes dans la BibleLa Trinité dans la tradition johannique

Avec la Trinité Sainte

MYSTÈRES JOYEUX

ANNONCIATION

« Comme le Père, en effet, relève les morts et les fait vivre, le Fils lui aussi fait vivre qui il veut » (Jn 5, 21). « C’est l’Esprit qui vivifie » (Jn 6, 63).

Méditation : La Trinité sainte est véritablement source de vie en chacun de nous, et par toute la terre. Il nous faut croire ce mystère, y adhérer de tout cœur.

Cat. cath. : Ce sont surtout les missions divines de l’Incarnation du Fils et du don du Saint-Esprit qui manifestent les propriétés des personnes divines. (258).

Ô Marie, sois avec nous pour réaliser notre don confiant à Dieu.

VISITATION

« Si quelqu’un m’aime… mon Père l’aimera, nous viendrons à lui » (Jn 14, 23). « Quand viendra le Paraclet » (Jn 15, 26).

Méditation : Chaque jour, le Dieu Trinité s’offre à nous, veut nous visiter, être avec nous en chacune de nos actions. Il nous faut le recevoir du meilleur de nous-mêmes.

Cat. cath. : Chaque personne divine opère l’œuvre commune selon sa propriété personnelle (258).

Ô Marie, aide-nous à « voir » les besoins des autres.

NAISSANCE DE JÉSUS

« Celui qui m’a envoyé est véridique » (Jn 7,28). « Je suis… la Vérité (Jn 14, 6). « C’est lui l’Esprit de vérité » (1Jn 4, 6).

Méditation : La venue en nous du Christ Jésus est loin d’être conditionnelle à nos mérites et à nos vertus. C’est tout gratuitement que Dieu nous donne son Fils.

Cat. cath. : Celui qui rend gloire au Père le fait par le Fils dans l’Esprit Saint (259).

Ô Marie, donne-nous ton Fils que tu reçois dans tes bras de Mère de Dieu.

PRÉSENTATION DE JÉSUS

« Père, je te rends grâces de ce que tu m’as entendu » (Jn 11, 41). « Tout ce que j’ai entendu de mon Père » (15, 15). « Ce qu’il (l’Esprit) dira, c’est ce qu’il entendra » (Jn 16, 13).

Méditation : Nous appartenons à Dieu, comme une chose qui lui est consacrée. Nous ne devons nous employer qu’à sa gloire et à son service.

Cat. cath. : La foi de tous les chrétiens repose sur la Trinité (232).

Ô Marie, avec ton Fils, offre-nous aussi au Père.

RECOUVREMENT DE JÉSUS AU TEMPLE

« Tous seront instruits par Dieu » (Jn 6, 45). « Jésus enseignait alors dans le Temple » (Jn 7, 28). « Le Paraclet vous enseignera toutes choses » (Jn 14, 26).

Méditation : C’est en étant attentifs au langage de l’Esprit Saint en nous que nous découvrons toutes les bontés du Père à notre égard, qu’il nous dispense par Jésus.

Cat. cath. : Le mystère de la Très Sainte Trinité est le mystère central de la foi et de la vie chrétienne(234).

Ô Marie, rends-nous participants de ta grâce et de tes vertus.

MÉDITATIONS DU ROSAIRE

"Notre coeur n'était-il pas brûlant..."
Le Carême avec Marie
Temps pascal
Vivre notre baptême avec Marie
Marie des béatitudes
Notre-Dame de l'Avent
Noël avec Marie
Notre-Dame de miséricorde
Marie, disciple de Jésus
Raconte-moi la vie
Jésus Christ, Sagesse du Père
Avec le Très Saint Cœur de Jésus
Notre-Dame de la Trinité
Revivre avec Marie
Notre-Dame du Magnificat
Avec Marie, réenchanter le monde
Disciple de Jésus
Avec la Trinité Sainte
Disciple avec Marie
Avec le Saint Cœur de Marie
Notre-Dame du renouveau

MYSTÈRES DOULOUREUX

AGONIE

« Je savais bien que tu m’entends toujours » (Jn 11, 42).

Méditation : Jésus se plaint d’être abandonné des siens à cette heure suprême; qu’elle est ma réponse quand il me demande de veiller?

Cat. cath. : Même lorsqu’elle est vécue dans le secret, la prière est toujours prière de l’Église, elle est communion avec la Trinité Sainte (2655).

Ô Marie, fais-nous participer à la grâce éternelle de la Trinité.

FLAGELLATION

« Car tel est le témoignage de Dieu : il a rendu témoignage en faveur de son Fils » (1Jn 5, 9).

Méditation : Jésus souffre aux injures et aux coups, mais il ne perd pas de vue le projet de Rédemption de Dieu Trinité.

Cat. cath. : La famille chrétienne est une communion de personnes, trace et image de la communion du Père et du Fils dans l’Esprit Saint (2205).

Ô Marie, premier objet de l’Amour de la Sainte Trinité, bénie sois-tu.

COURONNEMENT D’ÉPINES

« Si quelqu’un est plein de pitié et fait sa volonté, Dieu l’entend » (Jn 9, 31).

Méditation : La volonté de Dieu doit devenir pain de chaque jour.

Cat. cath. : Par les missions divines du Fils et de l’Esprit Saint, Dieu le Père réalise son « dessein bienveillant » de création, de rédemption et de sanctification (235).

Ô Marie, fille unique de la Trinité, prie pour nous maintenant et toujours.

JÉSUS PORTE LA CROIX

« Moi, je ne puis rien faire de moi-même : je juge selon ce que j’entends » (Jn 5, 30).

Méditation : Pour entendre les appels quotidiens de Dieu, il nous faut être attentifs à la vie en nous de la Trinité Sainte.

Cat. cath. : Toute l’histoire du salut n’est autre que l’histoire de la voie et des moyens par lesquels le Dieu vrai et unique, Père, Fils et Saint-Esprit, se révèle, se réconcilie et s’unit ceux et celles qui se détournent du péché (234).

Ô Marie, accomplis en moi les desseins que Dieu avaient à mon baptême.

MORT DE JÉSUS

« Le Père qui m’a envoyé me rend témoignage » (Jn 8, 18). « Je me rends témoignage à moi-même » (Jn 8, 14). « Lorsque viendra le Paraclet… il rendra lui-même témoignage de moi » (Jn 15, 26).

Méditation : Jésus se sent abandonné du Père, la lumière de l’Esprit ne vient plus à lui; mais le Dieu Trinité lui rend un témoignage irremplaçable.

Cat. cath. : Par la grâce du Baptême « au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit », nous sommes appelés à partager la vie de la Bienheureuse Trinité, ici-bas dans l’obscurité de la foi, et au-delà de la mort, dans la lumière éternelle (265).

Ô Marie, quand l’amertume de la vie me rejoint, ne m’abandonne pas.

MYSTÈRES GLORIEUX

RÉSURRECTION

« Dieu demeure en nous » (1 Jn 4, 12s). « Demeurez en moi comme je demeure en vous » (Jn 15, 4). « L’Esprit de vérité demeure auprès de vous et il est en vous » (Jn 14, 17).

Méditation : Quel accueil réservons-nous aux trois divines Personnes qui viennent établir leur demeure en nos vie de chaque jour ?

Cat. cath. : L’Église confesse, à la suite du Nouveau Testament, un Dieu Père de qui sont toutes choses, un Seigneur Jésus Christ pour qui sont toutes choses, un Esprit Saint en qui sont toutes choses (258).

Ô Marie, que la vie de Jésus ressuscité ranime notre foi.

ASCENSION

« Nous établirons chez lui notre demeure » (Jn 14, 23).

Méditation : Comblés de la grâce divine par la Trinité qui fait en nous toutes choses grandes, nous honorons le salut que nous apporte son Amour.

Cat. cath. : La fin ultime de toute l’économie divine, c’est l’entrée des créatures dans l’unité parfaite de la Bienheureuse Trinité. Mais dès maintenant, nous sommes appelés à être habités par la Très Sainte Trinité (260).

Ô Marie, aide-nous à ouvrir très grand notre cœur.

PENTECÔTE

« Le Paraclet vous enseignera toutes choses » (Jn 14, 26).

Méditation : Le Saint-Esprit est consommation et communion dans le mystère adorable de la Très Sainte Trinité.

Cat. cath. : L’Esprit Saint est envoyé aux apôtres et à l’Église aussi bien par le Père au nom du Fils, que par le Fils en personne, une fois retourné auprès du Père (244).

Ô Marie, glorifie la Trinité de par le monde entier.

ASSOMPTION

« C’est l’Esprit qui rend témoignage » (1 Jn 5, 6).

Méditation : Le Cœur de la Mère de Dieu est la consommation, l’abrégé et la perfection de tous les ouvrages de la Très Sainte Trinité.

Cat. cath. : Celui que le Père a envoyé dans nos cœurs, l’Esprit de son Fils, est réellement Dieu. Consubstantiel au Père et au Fils, il en est inséparable (689).

Ô Marie, sois-nous favorable et remplis-nous de charité.

COURONNEMENT DE MARIE

« Le Père qui m’a envoyé a lui-même porté témoignage à mon sujet » (Jn 5, 37).

Méditation : Marie a tout pouvoir d’aider, de favoriser et de combler ses vrais enfants de toutes sortes de biens.

Cat. cath. : Inséparables dans ce qu’elles sont, les personnes divines sont aussi inséparables dans ce qu’elles font. Mais dans l’unique opération divine, chacune manifeste ce qui lui est propre dans la Trinité (267).

Ô Marie, prends-nous en ton Cœur de Mère et garde-nous de tout mal.

Jeannine Desjardins, ss.cc.j.m.
Retour au haut de la page
Retour
Haut de la page