Page d'accueil Menu: Histoire Menu: Spiritualité Menu: De par le Monde Menu: AmiEs des ss.cc.j.m. Menu: Divers Menu: Plan du site
Page accueil spiritualité/Saint Jean EudesPrièresPrières eudistesRéflexionsMéditations du RosaireAide spirituelleChroniques spirituellesLes BéatitudesLes femmes dans la BibleLa Trinité dans la tradition johannique

Le carême avec Marie

MYSTÈRES JOYEUX

ANNONCIATION

Convertissez-vous; croyez à l’Évangile, le Règne de Dieu est là.

Méditation : Se convertir, changer de vie, faire pénitence, non pas pour être remarqué, mais transformé. Comment laisser Dieu me rejoindre au creux de ma vie?

Cat. cath. : Le mouvement de la conversion et de la pénitence a été décrit par Jésus dans la parabole du fils prodigue dont le centre est le père miséricordieux (1439).

Notre-Dame de toute grâce, garde-moi sous le regard de Dieu.

VISITATION

Voici le temps favorable, voici le jour du salut.

Méditation : Jésus, c’est l’homme qui a définitivement renoncé à lui-même, pour être entièrement tourné vers le Père et vers ses frères. Pour me laisser rejoindre par Jésus, suis-je en mesure de m’oublier parfois, en ces jours de salut surtout?

Cat. cath. : La conversion est d’abord une œuvre de la grâce de Dieu qui fait revenir nos cœurs à Lui (1432).

Notre-Dame de toute grâce, sois mon secours.

NAISSANCE DE JÉSUS

Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique.

Méditation : L’essentiel du carême, c’est une montée vers Pâques, une marche vers la vie en plénitude. Puis-je vraiment laisser le Christ rejoindre mon cœur et ma vie?

Cat. cath. : La conversion se réalise dans la vie quotidienne par des gestes de réconciliation, par le souci des pauvres, l’exercice et la défense de la justice (1435)

Notre-Dame de toute grâce, libère-moi de moi-même.

PRÉSENTATION DE JÉSUS

Dans la joie, nous irons à la maison du Seigneur.

Méditation : Ce temps de carême est le moment favorable pour rentrer en moi-même, me présenter à Jésus tel que je suis, le laisser me rejoindre en mes retranchements pour mieux vivre selon l’Évangile. Que dois-je faire pour y arriver?

Cat. cath. : Le cœur de l’homme est lourd et endurci. Il faut que Dieu donne à l’homme un cœur nouveau (1432).

Notre-Dame de toute grâce, guéris-moi.

JÉSUS RETROUVÉ AU TEMPLE

Je mettrai ma loi dans leur cœur : je serai leur Dieu; ils seront mon peuple.

Méditation : Je puis vivre avec Dieu tout le jour, au milieu de mes occupations, mais aussi, me ménager des temps forts en sa présence. Quel sera le moment d’intimité avec Dieu où il pourra vraiment me rejoindre chaque jour de ce carême?

Cat. cath. : La pénitence intérieure est une conversion vers Dieu de tout notre cœur (1431).

Notre-Dame de toute grâce, rends-moi attentif au Seigneur.

MÉDITATIONS DU ROSAIRE

"Notre coeur n'était-il pas brûlant..."
Le Carême avec Marie
Temps pascal
Vivre notre baptême avec Marie
Marie des béatitudes
Notre-Dame de l'Avent
Noël avec Marie
Notre-Dame de miséricorde
Marie, disciple de Jésus
Raconte-moi la vie
Jésus Christ, Sagesse du Père
Avec le Très Saint Cœur de Jésus
Notre-Dame de la Trinité
Revivre avec Marie
Notre-Dame du Magnificat
Avec Marie, réenchanter le monde
Disciple de Jésus
Avec la Trinité Sainte
Disciple avec Marie
Avec le Saint Cœur de Marie
Notre-Dame du renouveau

MYSTÈRES DOULOUREUX

AGONIE

Voici le temps favorable, voici le jour du salut.

Méditation : Dans ma vie, j’ai à découvrir le message du Seigneur pour me laisser rejoindre en ce temps de lumière. Mon cœur est-il prêt pour cette démarche de foi?

Cat. cath. : La conversion et la pénitence quotidienne trouvent leur source et leur nourriture dans l’Eucharistie (1436).

Notre-Dame de toute grâce, écoute ma prière.

FLAGELLATION

Ma force et mon chant, c’est le Seigneur.

Méditation : Je le sais, c’est sur l’amour que je serai jugé. Un amour tout simple : donner à boire, à manger, accueillir, vêtir, visiter, soigner. Autant de façons de me laisser rejoindre à mon tour. Est-ce que je fais cela et comment?

Cat. cath. : C’est par la foi en la Bonne Nouvelle que l’on renonce au mal (1427)

Notre-Dame de toute grâce, apprends-moi à donner.

COURONNEMENT D’ÉPINES

Nous sommes rachetés par le sang du Christ, par le sang de l’Agneau sans péché.

Méditation : L’égoïsme n’a pas de place auprès de Dieu. Jésus a versé tout son sang par amour pour que j’aime à mon tour et que je me laisse rejoindre par son salut. Que puis-je faire pour y arriver?

Cat. cath. : Le cœur humain se convertit en regardant cers Celui que nos péchés ont transpercé (1432).

Notre-Dame de toute grâce, montre-moi le chemin.

JÉSUS PORTE LA CROIX

Tout Fils qu’il était, le Christ apprit l’obéissance à travers sa passion.

Méditation : Après le service des autres par amour, Jésus m’invite à prier. C’est dans la prière surtout que Dieu peut me rejoindre et me transformer. Pendant ce carême, ai-je prévu assez de temps de prière, plus que d’habitude?

Cat. cath. : Prendre sa croix chaque jour et suivre Jésus est le chemin le plus sûr de la pénitence (1435).

Notre-Dame de toute grâce, prie ton Fils pour moi.

MORT DE JÉSUS

Si le grain ne tombe en terre, il reste seul, mais s’il meurt, il porte beaucoup de fruit.

Méditation : Toute l’efficacité de la prière vient de la bonté et de l’amour du Père qui veut me rejoindre et me donner de bonnes choses. Est-ce que j’y crois vraiment?

Cat. cath. : L’appel du Christ à la conversion continue à retentir dans la vie des chrétiens (1428).

Notre-Dame de toute grâce, ramène-moi vers Dieu.

MYSTÈRES GLORIEUX

RÉSURRECTION

Nous étions morts à cause de nos fautes, et Dieu nous a fait revivre avec le Christ.

Méditation : Mes épreuves contiennent une grâce par laquelle Dieu veut me rejoindre et que je dois découvrir. Comment chercher ce qui est bon pour moi aujourd’hui?

Cat. cath. : Les temps sont accomplis et le Royaume de Dieu est tout proche; repentez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle (1427).

Notre-Dame de toute grâce, souviens-toi de moi.

ASCENSION

Comme le serpent fut élevé dans le désert, il faut que le Fils de l’homme soit élevé de terre.

Méditation : Dieu est la référence unique de l’amour du prochain; si je n’aime pas quelqu’un, je refuse d’aimer celui que Dieu aime… et Dieu ne peut alors me rejoindre. Suis-je bien certain de cela?

Cat. cath. : La conversion apporte à la fois le pardon de Dieu et la réconciliation avec l’Église (1440).

Notre-Dame de toute grâce, attire-moi à Jésus.

PENTECÔTE

Entre tes mains, Seigneur, je remets mon esprit.

Méditation : On n’a jamais fini d’aimer quand on veut aimer avec le Cœur de Dieu. Demeurer dans l’amour est le secret pour me laisser rejoindre. Comment y arriver?

Cat. cath. : Vous avez été lavés, sanctifiés, justifiés au nom du Seigneur Jésus-Christ et par l’Esprit de notre Dieu (1425).

Notre-Dame de toute grâce, ouvre mon cœur.

ASSOMPTION

Voici l’Époux qui vient : allez à la rencontre du Christ.

Méditation : Être le cœur de Dieu, être la main de Dieu, voilà une tâche humaine exaltante pour que le Seigneur puisse me rejoindre. Suis-je prêt à me laisser gagner?

Cat. cath. : Durant sa vie publique, Jésus n’a pas seulement pardonné les péchés, il a aussi manifesté l’effet de ce pardon (1443).

Notre-Dame de toute grâce, dis-moi l’Amour de Dieu.

COURONNEMENT DE MARIE

Seigneur, ton amour soit sur nous, comme notre espoir est en toi.

Méditation : Être avec Jésus est l’important de la vie, à sa droite ou à sa gauche ne l’empêche pas de me rejoindre. Puis-je revoir longuement ma vie à cette lumière?

Cat. cath. : La conversion intérieure pousse à l’expression de cette attitude par des signes visibles, des gestes et des œuvres de pénitence (1430).

Notre-Dame de toute grâce, rappelle-moi la volonté du Père.

Jeannine Desjardins, ss.cc.j.m.
Retour au haut de la page
Retour
Haut de la page