Accueil
Histoire
Spiritualité
Divers
De par le monde
Carrefour jeunesse
Plan du site

Compassion 
Présence aux démunis
Générosité
Souci des pauvres
Miséricorde
Charité
Dévouement
Son esprit d'initiative
Sa vigilance à secourir les pauvres
Spiritualité engagée
Bienveillance
Partage de ses talents
Obéissance
Confiance
Sa foi en la Providence

            En lisant l’histoire d’Amélie Fristel dans «  La Passion de la Charité  » on découvre  les «MILLE TRAITS DE CHARITÉ… » (p. 73) qu’elle a su incarner depuis son jeune âge jusqu’à ses derniers jours… Par exemple, on  pourra découvrir…

Sa présence aux démunis

À la page 73 de «  La Passion de la Charité  »  on raconte qu’un soir, Amélie…

« … avait rencontré dans le bourg un pauvre vieillard, étranger, malade, qui ne pouvait plus se traîner. Il paraissait presque mort de faim. Elle lui trouve un abri, un peu de nourriture, fait venir le médecin qui l’estime au plus mal. Elle trouve pour le malheureux des remèdes, des vêtements, fait venir un prêtre pour le confesser et lui donner les derniers sacrements. Il était temps car il mourut le soir, en présence de Mademoiselle Fristel qui ne l’avait pas quitté. Le lendemain, elle était toute seule à suivre le convoi de ce pauvre inconnu qu’elle avait entouré d’une dernière affection et introduit dans la paix de Dieu »  (La passion de la charité, p. 73)

  • Ce passage laisse-t-il en vous un message concernant le grand cœur d’Amélie ?
  • Pouvez-vous nommer un trait de charité qui caractérise le geste qu’Amélie a posé envers le vieillard ?
  • En quoi Amélie a-t-elle agi comme le bon Samaritain de l’évangile ?
  • Et vous, avez-vous le goût d’être comme Amélie ou le bon Samaritain pour les autres ?
Par : Micheline Charbonneau, ss.cc.j.m.