Accueil
Histoire
Spiritualité
Divers
De par le monde
Carrefour jeunesse
Plan du site

Spiritualité

Amélie FRISTEL, membre de La Société du Cœur de la Mère admirable, instituée par saint Jean EUDES (1601-1680) a transmis à sa famille religieuse la spiritualité eudiste, ou plus largement celle de l’École française dont le chef de file est Pierre de BERULLE (1575-1629).

C’est une spiritualité christocentrique où la miséricorde tient une place importante :

"Former Jésus en elle et vivre de son Esprit afin de le continuer par toute sa vie, tel est l’idéal profond de la Sœur des Saints Cœurs." (Règle de Vie, # 5)

La fondatrice a vécu cet idéal à un tel degré de perfection que l’Église s’est prononcée le 15 mai 1976 sur sa pratique des vertus et l’a jugée héroïque. Nous pouvons donc la prier sous le vocable de "Vénérable". Dans la gloire de Dieu, nous la savons déjà "bienheureuse et sainte".