Accueil
Histoire
Spiritualité
Divers
De par le monde
Carrefour jeunesse
Plan du site

Bulletin de la Fondation du Carré St-Louis de Joliette
Le tour du Jardin (accueil)

Volume 10 Numéro 1 Fév. 2016
Volume 10 Numéro 2 Juin 2016

Volume 10 Numéro 2 Juin 2016

Le Carré Saint-Louis de Joliette a 10 ans !

Le Carré Saint-Louis de Joliette a 10 ans !

Voici le mot qui a été livré aux convives présents lors du dernier souper gastronomique de la Fondation.

Bonsoir à vous toutes et tous. Ai-je besoin de me présenter à nouveau? Je suis Mathieu Desroches, président de la Fondation. Je suis ce soir accompagné de Stéphanie Godin, secrétaire de la Fondation, pour vous adresser ces quelques mots.

Les membres du Conseil d’administration, ainsi que les valeureuses organisatrices du souper de ce soir, tiennent à souligner les 10 ans d’existence du Carré St-Louis de Joliette.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Nous ne voulons pas insister sur le fait que le Carré St-Louis, depuis maintenant 10 ans, navigue en eaux troubles, des eaux remplies d’aventures : des feux, des inondations, des vols, du vandalisme, des difficultés financières, des parements de pierres à remplacer, des systèmes de chauffage à changer, sans compter l’actuelle austérité ambiante. Vous vous en doutez et vous le savez : l’histoire du Carré St-Louis n’a rien d’un long fleuve tranquille, à l’image des personnes et des familles qu’il supporte.

Ce soir, nous souhaitons plutôt souligner la source d’une telle résilience, de la force qui nous habite et qui nous permet d’être toujours vivants, 10 ans après notre fondation. Nous souhaitons également mettre en évidence que chacun et chacune d’entre vous, ainsi que l’ensemble des travailleurs, des membres, des usagers, des administrateurs et des bénévoles du Carré Saint-Louis sont tous et toutes partenaires du rayonnement et de la réussite de notre collectif, 10 ans plus tard.

À l’instar du réconfortant pâté chinois, la source de notre force réside en trois éléments essentiels qui, ensemble, créent un effet de plus grand réconfort. Ce soir, nous voulons vous présenter le fond, le liant et la garniture consistante qui composent le grand pâté chinois du Carré Saint-Louis de Joliette.

Le fond, la base…
La Communauté des Sœurs des Saints Cœurs de Jésus et de Marie

Mine de rien, le Carré St-Louis de Joliette est sans doute un peu né en Bretagne, il y a de cela plus de 160 ans. Amélie Fristel, la fondatrice de la Congrégation, a placé les personnes les plus démunies au cœur de son action. Pour elle, il était impératif d’aller vers les personnes oubliées, négligées, d’aller là où personne ne va.

En 1903, débarquent en Amérique – à Joliette plus précisément – des religieuses de la congrégation des Sœurs des Saints Cœurs de Jésus et de Marie. C’est ici-même à Joliette que s’établira finalement la Maison provinciale de nos amies, les sœurs des Saints Cœurs. Les valeurs qui sont au cœur de notre action d’aujourd’hui font écho à celles d’hier, à celles de ces femmes à la fois audacieuses et simples, lucides, mais surtout centrées sur les besoins des personnes démunies. Amélie était et demeure une inspiration pour elles. Être attentives aux besoins de leur époque, aimer le monde ordinaire du mieux qu’elles le peuvent et demeurer près des besoins des familles et des enfants des milieux dans lesquels elles vivent, voilà ce qui animait et animera celles qui travaillent dans le sillage d’Amélie.

Au tournant du 21e siècle, ces femmes lucides, dotées d’une humilité remplie d’audace, dans un profond désir de passer le flambeau, afin de voir perdurer leur mission, ont su faire confiance à des groupes communautaires qui avaient bien peu de moyens, mais qui étaient riches d’innovations et de convictions qui rejoignaient les leurs : lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale.

Sans la Congrégation des Sœurs Saints Cœurs de Jésus et de Marie, il n’y aurait pas eu de Carré St-Louis de Joliette.

Sans elles, sans leur confiance en nous et sans leur volonté de nous appuyer de toutes les façons qu’elles pouvaient, notre beau et grand projet n’aurait pas pu voir le jour.

Saluons l’indéfectible support et l’audace de ces femmes admirables. Les Sœurs des Saints Cœurs ont permis de mettre à la base de notre pâté chinois communautaire beaucoup plus que du steak haché : elles ont donné une assise de qualité triple A à notre projet. Et pour lier le tout, il nous fallait bien évidemment un liant. Il n’y a pas assez de grains autour d’un seul épi de maïs pour imager la quantité de personnes qui travaillent et qui gravitent autour du Carré Saint-Louis de Joliette.

Les acteurs qui font le Carré St-Louis de Joliette

Le Carré St-Louis est une énorme et formidable machine avec plus de 20 groupes communautaires autonomes, quatre volets et trois lieux de concertation qui en assurent la cohésion. Toute une épluchette de blé d’Inde ! Et tout cela sans permanence!

La Maison Pauline Bonin, l’Annexe à Roland, le Carrefour des Organismes de Lanaudière et les Logements d’Amélie, c’est un gros mariage qui reste à flot, depuis 10 ans maintenant, malgré la tourmente. Les moments difficiles qui se sont présentés à nous ont été transformés en opportunités de grandir, en occasions de solidarité. Les gens du Carré sont des acteurs habités par une vision commune d’un monde à construire pour demain et d’un présent plus solidaire, afin d’assurer une véritable participation sociale à toutes et à tous et de faire en sorte que chaque personne qui fréquente ou qui utilise un des volets du Carré Saint-Louis puisse réaliser pleinement son potentiel.

Les acteurs du Carré Saint-Louis, individuellement et collectivement, sont capables de la plus grande abnégation, au profit de la recherche du consensus, pour le bien du collectif. Enfin, ce sont des acteurs indignés devant l’exclusion, les inégalités sociales et l’injustice, mais surtout motivés par la recherche de solutions toujours plus créatives et audacieuses. Au Carré Saint-Louis, il n’y a rien d’impossible.

Ces actrices et acteurs auront été particulièrement nombreuses et nombreux à assumer un leadership partagé pour pérenniser le projet. Depuis les débuts du Carré St-Louis de Joliette, nous pouvons nous réjouir de constater que des vieilles branches ont cédé la place à des jeunes pousses passionnées. Assurément, nous sommes dans une culture de développement durable et notre maïs, d’origine patrimoniale : le courage, l’audace et la préoccupation pour les plus démunis sont imprimés dans notre code génétique. Saluons ces acteurs qui, à la barre de ce gros bateau, ont, bien sûr, parfois pris l’eau, mais qui ont toujours refusé de sombrer malgré les intempéries. Finalement, la garniture consistante. Que ce serait un pâté chinois sans une bonne quantité de patates pilées?

Les institutions, les organisations et la population du milieu

Lorsque l’on choisit des groupes communautaires pauvres pour réaliser un projet comme celui du Carré St-Louis de Joliette, évalué à l’origine à 7 millions de dollars, il faut davantage que des bons mots, des encouragements et des sourires. Ça prend du temps, de l’huile de coude, du jus de bras et des moyens, beaucoup de moyens.

De sa réalisation à aujourd’hui, le Carré St-Louis de Joliette a fait l’unanimité dans son milieu. C’est un fait très rare pour un projet de cette envergure. Ce projet a pu être réalisé grâce à un très vaste réseau de partenaires. Les contributions sont venues de partout : des municipalités, des institutions financières, des institutions religieuses, des programmes gouvernementaux, des groupes du milieu, des gens d’affaires, des professionnels, de plusieurs fondations et, pour notre plus grand plaisir, des citoyennes et des citoyens qui ont cru et qui croient toujours que le Carré St-Louis de Joliette peut faire une différence dans la vie de milliers de personnes.

Aujourd’hui, nous ne pouvons que vous saluer et vous remercier de votre présence ici, ce soir, mais aussi, pour plusieurs, de votre soutien indéfectible et sans cesse renouvelé.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Ainsi, vous avez la recette d’un projet qui tient le cap : il faut savoir se saisir des opportunités, quitte à créer ces opportunités. Il faut également des acteurs ou des promoteurs compétents et rassembleurs. Et enfin, il faut un milieu capable de se mobiliser pour la cause et de la soutenir dans le temps, de toutes les manières possibles. Nous souhaitons longue vie au Carré St-Louis de Joliette. Nous disons BRAVO et MERCI pour ces dix années de courage et, surtout, nous espérons que ce projet se poursuivra pendant de nombreuses décennies encore, tant et aussi longtemps qu’il faudra lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Enfin et surtout, nous souhaitons au Carré Saint-Louis de Joliette de poursuivre son voyage en eaux plus calmes. L’aventure ne fait que commencer. Bonne fin de soirée… et merci encore!

Êtes-vous abonné à la Page Facebook de la Fondation du Carré Saint-Louis de Joliette ?

Outre le Tour du Jardin, publié deux fois par année, c’est le meilleur moyen pour rester informé sur les activités de la Fondation ! Aimez et partagez !

http://ww.facebook.com/fondationcsldejoliette

Retour au menu : Engagements Retour haut de la page
Retour au menu
Engagements
Retour
haut de la page